Mondial 2022 : Senégal devra marquer

Mondial 2022 : Senégal devra marquer

Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé. Without Sadio Mané, Senégal is still dead (2-0) against Pays-Bas, but facing Qatar’s fragile defense, the “Lions” were eager to find the fort, come (14:00).

“Animation attack, a chantier for this Coupe du monde” to accept Aliou Cisse. The auditions featured none other than the gardens of the Netherlands, with Andries Noppert bright for the surprise title and the premiere selection in the Pays-Bas cages.

Numerous presque lancé toutes ses flèches contre les against Cissé, Orange, sans succès. Bamba Dieng meat Nicholas Jackson sont entrés en jeu, pour relay Crepe Diatta meat Boulaye Day meat assistant ismaila sarrqui a près le forfait de Mané meneur is also a legacy of a difficult role.

Seller, le lectionneur sénégalais devrait lancer le prometteur ilman ndiaye To further defend the Lions against the Pays-Bass in the defenseless tournament.

A second later, eux qui avaient marked the first match in 2002 (sept buts en tout) and 2018 (four thighs).

“Le football, c’est l’efficacité”approves Cisse, “Quand on ne marque pas on ne peut pas gagner. Nous allons y travailler”.

In a beautiful setting in beautiful surroundings“, accepted Boulaye Dayaligned and adjusted to service.

L’ancien international henri camara L’Obs.

“Les attaquants ne m’ont pas donné satisfaction”, Écrit l’auteur des deux but the biggest result for Sénégal, who won against Suède in the 8th final in 2002, as Sénégal won in the final (0-0.4 in 4 tabs) against l’Égypte next February.

‘I took the risk’

“Avec l’absence de Sadio Mané, je m’attendais à ce quelqu’un d’entre eux, notamment Ismaïla Sarr, puisse monter pour guider les siens, mais rien”, Add the Sedan buteur dancing in the Northwest of France (2001-2003).

“De tout temps, il y eu ce sursaut d’orgueil dans la tanière en l’absence du leader. Quand (El-Hadji) Diouf n’était pas là, je prenais mes responsabilités. Cast the first match of the coupe du monde, je n’ai vu personne prendre de risques”Camara insists. or wrong “Malheureusement jouer sans Mané et ne pas tout le temps pleurer sur son absence”.

“Ismaïla does this more than trust and responsibility. I am one of the assistants of the team. A leader, in preparation. Dance with psychological comfort as you put on the final costume”Camera finished.

Les Lions ont des me des raisons d’esperer avenir proche plus radieux. Qatar increased their weakness against Équateur (2-0) on the occasion of fébrilement fébrilement and en ne créant qu’une, même si les “Annabi” (Grenats) ont promis que le monde n’avait pas vu leur vrai niveau lors du match d’ouverture

“Qatar match will be a tournament for Senégal”to guarantee Aliou Cisse, meat son captain Kalidou Koulibaly to join “A final with joy against Qatar, a final against Équateur”. Mais to make a final, il faudra marquer.

Aliou Cisse (Sélectionneur du Sénégal): “C’est un match très is very important for les deux équipes. Competitions in Niveau, à partir du ano or vous perez votre premier match, vous êtes dos au mur sur le deuxième. No collective experience note, (province or) other matches qu’on a eu à jouer qui ont été à ce level d’intensité, depression, d’importance and d’exigence.A nous de se concentrer et de se rappeler de tout ce qu’ été on two au mur pu faire par on le passé.

Groups may fail. Il ya eu beaucoup d’enseignements. Le Sénégal n’a pas été mauvais is on a tenu tête à l’une des meilleures, avec des joueurs des classe mondial, currently from around the world. Donc, je suis très tatisfait de me joueurs.__”

Kalidou Koulibaly (Senégal’s defender and captain): “On est entre guillemets dos au mur mais c’est là qu’on va voir les vrais lions. On est qu’on est is skilled in duos (contre le Qatar puis l’Équateur, ndlr) de jouer deux finales pour trialer Six Before the point, you can keep going back to Sénégalais, on top of achieving the hardest (…) capturing (sell) all the land.”

possible teams

Qatar : Barsham – Al Rawi, Khoukhi, Hassan – Miguel, Boudiaf, Hatem, Waad – Al Haydos (cap.), Almoez Ali, Afif

Senegal: E. Mendy – Sabaly, Koulibaly (alum), Diallo, Jackson – N. Mendy, I. Gueye, Ndiaye – Diatta, Dia, Sarr

#Mondial #Senégal #devra #marquer

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *